Stamppot végétalien

Bonjour!

L’hiver, aux Pays Bas il fait froid! C’est sûrement pour ça qu’ils ont autant de plats traditionnels qui tiennent bien au corps. Quand j’ai eu mercredi dernier dans mon panier du « boerkool » (=chou du fermier, alias chou kale en Français), je me suis dit que j’allais devoir « m’y coller »!P1610823

C’est chose faite, voici donc ma version végétalisée du stamppot, habituellement servi avec une rookworst (saucisse fumée) et lardons…

Je vous montre?

Les ingrédients (pour 3 personnes):

-60 g de tofu fumé

-80 g de poudre de gluten

-10 g de levure diététique

-3 CC rases d’ail en poudre

-2 CS d’huile d’olives

-1/2 CC de sauge moulue

-1/2 CC de paprika

-1 CC rase de miso d’orge (brun)

-650 g de pommes de terre (poids épluchées)

-200 g de chou kale (plus présentation si désirée)

La recette:

Réduire en poudre/miette le tofu fumé,le mettre dans un saladier. Y ajouter le gluten, la levure, l’ail, la sauge, le paprika.

Dans un verre d’eau, mélanger 2 CS d’huile d’olives, le miso, et de l’eau tiède. Verser dans le saladier en mélangeant. La texture ne doit pas être trop humide, mais doit pouvoir être malaxée, et mise en boule. Écraser, presser la pâte entre les doigts: plus on la maltraite, plus elle sera souple.

Former des mini saucisses, et cuire à la vapeur pendant 10/12 minutes (la cuisson sera ensuite poursuivie avec le plat).

P1610816

Éplucher les pommes de terre, les couper en petits dés. Les mettre à cuire dans une poêle avec de l’eau à niveau.

P1610819

Rincer les feuilles de chou, les détacher de leur tige jusqu’à ce que la tige soit fine.

P1610825

Réunir les tiges, et les couper en tout petits morceaux. Ajouter ceux ci aux pommes de terre.P1610827P1610828

Couper les feuilles, et les saucisses de seitan en grosses rondelles.

Déposer sur les pommes de terre les feuilles et les rondelles de saucisses. Couvrir, laisser réduire de volume.

Quand les pommes de terre sont cuites (la pointe d’un couteau doit s’y enfoncer facilement), vider si nécessaire le peu d’eau restant. Mettre à part les morceaux de saucisses, et, à l’aide d’un presse purée, écraser les lanières de feuilles de chou et les pommes de terre. Si vous ‘avez pas de presse purée, vous devrez faire comme moi: récupérer le chou, le mixer rapidement, puis le mélanger de nouveau aux pommes de terre, avant d’écraser à l’aide d’une fourchette.

P1610838P1610839P1610841

Ne pas saler pour le moment, les saucisses le sont déjà, et se marient bien avec le goût plus neutre de la purée.

Reste à faire les lardons. Prendre un bloc de tofu, couper 2 tranches fines, puis recouper de manière à obtenir des bâtonnets. Les saupoudrer d’ail en poudre.

Faire chauffer 1 CC d’huile d’olives, et y faire revenir les bâtonnets. Verser dessus 1 CS de sauce soja salée, et bien remuer, pour que la sauce soit sur tous. Continuer de chauffer, jusqu’à ce que la sauce soit évaporée, et les lardons presque grillés.

Et voilà!

 

P1610849
Les saucisses ont donné un bon goût de fumé à la purée de pomme de terre/chou. Les lardons sont servis sur un lit de boerkool/chou kale du commerce, moins costaud, cru. LEKKER!!

 

Publicités

6 réflexions sur « Stamppot végétalien »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s